•  

    Comment un chat abandonné est-il le symbole de l'Amérique d'aujourd'hui ? Comment a-t'il pu redonner vie à des dizaines d'enfants ?

     

    C'est cette histoire vraie, émouvante et rocambolesque que nous conte l'auteur.


    Par un matin d'hiver, Vicki Myron, attirée par des cris déchirants, découvre un chaton frigorifié dans la boîte aux lettres de la bibliothèque où elle travaille.

     

    Après l'avoir réchauffé, Vicki et ses collègues, conquis, décident de l'adopter.

     

    Dewey deviendra vite la mascotte de la bibliothèque et l'emblème de la ville de Spencer.

     

    Pendant 19 ans, Dewey, grand amateur de cheeseburgers, d'ailes de poulet et fan de télévision, va révolutionner cette petite ville !

     

    Il va apprendre à sourire aux enfants handicapés, attendrir les hommes d'affaires, et devenir le chouchou des médias, au point que les télés du monde entier viendront le filmer !

     

    Vicki Myron, la bibliothécaire qui a partagé sa vie, nous raconte l'aventure extraordinaire de ce chat hos du commun.

     

    Dewey est décédé en 2006 d'une tumeur à l'estomac.

     

    Dewey, le chat,

    et prochainement au cinéma,

    avec Meryl Streep dans le rôle de la bibliothécaire

     


    2 commentaires
  • Oscar et Olga
     
    Je voulais vous raconter l'histoire d'Oscar.
     
     
    et Olga
     
                                                   
     
     
     
    Ces deux chats adultes font partie de la " catégorie" de nos chats des rues !
    Ils ont été lâchement laissés sur place, lors d'un déménagement, et bien sûr, la "propriétaire" n'a pas eu la délicatesse de les faire stériliser avant! 
     
    Conséquences: déjà deux portées !
     
    Nous essayons de les faire adopter! Ils sont très gentils et propres !
    Etant constamment ensembles, nous aimerions trouver une famille qui les prendrait tous les deux ! 
    Qui craquera pour eux, avant l'arrivée des grands froids ?
    Nous allons bien sûr les faire stériliser et castrer !
     

     

        
    Regardez comme ils sont beauéelle

    Association Les Félins

    votre commentaire
  • Voilà ma conception de l'existance


      
     Prendre ces photos aura été un pur délice pour le photographe 


     


    L'amitié n'a rien à voir avec la race ,

    la culture ou la religion ,

    si la haine et l'agressivité n'ont pas été entretenues ,

    TOUS peuvent-être amis (es)

    et

    vivre en parfaite harmonie .


    2 commentaires
  • Mardi 26 octobre, un daim s'est retrouvé enfermé dans l'enceinte d'un concessionnaire auto, dans la zone commerciale de Feignies à proximité de Maubeuge (Nord).
     
     
     
    Un animal sauvage, un dain,  s'est retrouvé prisonnier dans leparking d'une concession automobile.
     des ouvriers de chantier ont expliqué que le quadrupède ait fait éruption dans le parking, et afin d'eviter tout accident sur la nationnale, l'avaient enfermé.
     
    Ce jeune dain, agé de deux ans environ et complétement affolé a essayé pendant plus de deux heures de sauter par dessus la cloture sans succés.
    Epuisé, le pauvre animal a attendu plus de 24 heures q'une décision soit prise à son sujet.
     
    Le verdict : il a été tout simplement euthanasier !!!
     
    Pour quelles raisons ?
    Pourquoi ne pas l'avoir endormi, capturé et relaché dans  la nature ?
     
    Après enquetes auprés du vétérinaire et de la fédération des chasseurs (bien entendu), il apparaitrait que le dain serait une espèce inexstante à l'état sauvage dans la région.
     
    Ce spécimen s'est certainement échappé de la propriété d'un particulier ou d'un élévage !
     
    Et le préfet ne tolérant aucune prolifération des cervidés dans son département (soit disant pour des raison de sécurité publique), cet animal ne pouvait en aucun être relaché ....
     
    d'où sa mise à mort.
     
     
     
    Mon opinion personnelle
     
    et pourquoi le préfet n'a-t-il pas fait de recherche avant de le tuer lachement ?
     
    pourquoi ne pas avoir fait le tour des élévages ou particuliers qui auraient pu tout simplement le réintégrer au sein du troupeau ?
     
    Pour le préfet, il n'en valait certainement pas la peine !!!
     
    Mais quand vous regardez la vidéo, pour vous, cela en valait-il la peine ?
     
    un animal si gracieux, si beau ?
     
    à quand un peu de reflexion de la part de nos politiciens ?

    Véronique

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique